La Ligue des Champions

A la grande surprise générale, le choix de l’UEFA a porté sur SFR Sports pour le droit de diffusion tv de la ligue des champions. Un sérieux bouleversement pour le paysage audiovisuel, et un coup dur pour Canal+ et beIN Sport. Les fans du foot tirent la langue de devoir encore sortir leur porte-monnaie.

 

SFR Sport: pour quels objectifs ?

 

Qu’on le veuille ou non, SFR vient de renforcer sa présence dans l’imagerie du football professionnel avec sa nouvelle position de détenteur du droit de diffusion tv de la ligue des champions. Cette aubaine propulse SFR Sport dans la classe des géants de la retransmission du football en Europe. Selon les informations recueillies, SFR a déboursé la bagatelle de 350 millions d’euros par saison pour s’offrir ce droit exclusif. La SFR Sport 1 est une chaîne entièrement dédiée au football qui, au lancement ne représentait que 0,1% de part d’audience. Cette nouvelle attribution rehausse son image et étend considérablement sa part d’audience, tout en fragilisant le positionnement de beIN et Canal+. C’est un pari sur l’avenir qui s’inscrit dans la stratégie d’expansion de la chaîne.

 

Sur quelles chaînes tv peut-on désormais suivre la ligue des champions ?

 

La réponse à cette question est tant attendue par les fans du foot qui ne comptent pas se priver de la prestigieuse compétition. Mais ils vont devoir mettre la main à la poche. SFR Sport diffuse sur les box SFR en fonction du forfait choisi, également accessible aux clients de Red, payante à 9,99€/mois, et aux détenteurs de la Box TV Plus de La Poste Mobile. Les abonnés Bouygues, Free, Orange devront espérer un accord de diffusion avec SFR. La dernière solution pour les passionnés du foot est de s’abonner à l’offre 100% digital pour 9,99€/mois afin de pouvoir regarder les 5 chaînes du bouquet SFR sur tablette, Smartphone ou Ordinateur.

 

Evolution de la diffusion tv de la ligue des champions

 

La diffusion du football à la télévision est devenue un facteur majeur dans l’essor des chaînes tv cryptées qui acceptent d’investir de fortes sommes d’argent pour se payer le droit de diffuser le « spectacle » du football professionnel. L’escalade des budgets est des plus impressionnant : du presque rien il y a vingt ans contre plusieurs milliards d’euros aujourd’hui. Déjà pour la période 2006-2009, TF1 et Canal+ se partageaient les droits de diffusion moyennant 59,5 millions d’euros par an. Le partage des droits télévisuels devint alors un choix stratégique et politique. Canal+ restera maître de la retransmission audiovisuelle des matchs de foot en France. Plus d’informations sur le lien

https://www.rtbf.be/sport/football/detail_les-droits-tv-en-angleterre-allemagne-italie-espagne-et-france?id=9321498

Partages 0